PRESENTATION

A 10 doigts

Patchwork

ATELIER PATCHWORK

Patchwork

PEINTURE SUR BOIS
ART TEXTILE
CARTONNAGE
Patchwork - Le patchwork c'est bon pour les neurones

details.jpg

 

Le patchwork, c’est bon pour nos neurones………..
Extrait de Coup de foudre au Bonheur des Dames (Anne-Marie GUEGANIC)


« Et bien voilà, c’est paru dans le journal The New York Times (1) : les plus grands scientifiques le disent : le patchwork peut nous aider à entretenir nos facultés mentales.
Je vous résume l’affaire : une étude à l’initiative du National Institut of Aging (2) se demandait si d’apprendre de nouvelles compétences pouvait maintenir les fonctions cognitives après un certain âge. L’étude est lancée et un des bénévoles de l’étude, Monsieur B. âgé de 78 ans, s’est retrouvé par les hasards de la procédure, non pas dans un groupe d’apprentissage d’une langue étrangère ou de cours de musique, mais dans un groupe de patchwork !! Alors pourquoi un groupe de patchwork faisait-il partie des différentes activités de l’étude. Et bien, tout simplement parce qu’apprendre à faire du patchwork est une activité assez abstraite, comme nous le savons bien, nous les Quilteuses : il faut suivre ou construire une forme géométrique parfois compliquée et la manipuler, tourner et retourner les gabarits, ne pas s’emmêler les pinceaux (ni les aiguilles !) entre l’envers et l’endroit, la droite et la gauche et tous les problèmes de symétrie que nous ne connaissons que trop bien…..Le patchwork, c’est bien plus compliqué que ça en a l’air !! Et dans le cas de monsieur B, il a fallu en plus qu’il apprenne à se servir d’une machine ! Facile me direz-vous, mais pour un débutant, soyons indulgentes………..


Pour l’instant, les résultats de l’étude ne nous disent pas si monsieur B. s’aiguise l’esprit grâce au patch, mais il s’y consacre 40 heures par semaine et non seulement il est ravi, mais en plus, après la confection de 2 quilts étoilés, il envisage d’ouvrir un magasin de matériel de patch. Au moins, l’activité lui a ouvert les synapses du business !!!!


En fait, ce que montre l’étude, c’est qu’il est toujours intéressant de commencer une nouvelle activité plutôt que de s’enfermer dans les mots croisés et autre sodoku dans lesquels on devient expert à force de ténacité mais qui n’ont, à la longue, qu’un impact limité sur notre cerveau. Je vous passe les conseils maintenant bien connus comme de faire également de l’exercice physique (bouger nos petits doigts ne suffit pas, hélas !). D’ailleurs ce qui est bon pour le cœur serait bon pour le cerveau et naturellement une alimentation saine complète la liste des recommandations (avons-nous le droit aux bons petits plats qui nous réunissent chaque année ? un si petit écart ne peut pas nous être fatal !!!)
N’ayez pas peur de vous lancer, ça ne peut vous faire que du bien…
Alors, Mesdames et Messieurs, à vos aiguilles…………"


(1) Can Memory Loss Be Prevented ? By Anne Underwood, sur le site du New York Times . June 11, 2009, 11:36 am.
(2) Traduction littérale: Institut national de la vieillesse


Date de création : 03/09/2012 @ 15:59
Dernière modification : 10/05/2013 @ 11:14
Catégorie : Patchwork
Page lue 2639 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

cadeau.gifSpécial !

ASSOCIATION «  A DIX DOIGTS »
Dentelle, Arts textiles, Peinture sur bois, Patchwork, Cartonnage

 

20161220_103836.jpg 20161129_104758.jpg 20161020_105801.jpg

N'hésitez pas à cliquer sur "diaporama" pour découvrir de nombreuses photos de nos réalisations exposées lors de nos forums qui ont lieu tous les ans le premier week-end de Février

Pour tout renseignement vous pouvez nous joindre au 01 69 8O 72 50

 

S'inscrire

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 17 membres


Connectés :

( personne )
LES DANSEURS
Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^